En 1883 est fondée à Bienne l'association des horlogers et vendeurs des montres qui devient ensuite ALPINA.

Dès l’origine, succès et innovations sont au rendez-vous: mise en place d’une garantie internationale dès 1926, d’une campagne de publicité mondiale pour le lancement d’une montre en 1957 etc.

Dès les années 1920, les best-sellers Alpina sont les montres conçues pour un usage sportif : étanchéité, résistance aux chocs et au magnétisme, boîtiers en acier inoxydable.
Alpina conçoit notamment des montres d’aviation depuis 1921 et des montres de plongée depuis 1961.


Les montres Alpina sont toujours assemblées à la main en Suisse dans sa Manufacture.


Depuis son rachat en 2002 par FREDERIQUE CONSTANT, la marque connaît une véritable renaissance, avec de nouvelles collections et un réseau de distribution international de plus en plus étoffé.

 


Histoire et Philosophie de la Marque

L’histoire de Bell & Ross commence à la fin du XXème siècle. La maison horlogère française se rapproche d’une société allemande (Sinn) spécialisée dans la fabrication d’instruments de bord aéronautique. C’est le début de l’aventure. Au-delà d’un projet, c’est une mission à laquelle Bell & Ross s’attelle : inventer, concevoir et fabriquer des garde-temps exclusifs parfaitement utilitaires, destinés aux professionnels de l’extrême. Une vocation qui inscrit ses créations dans la plus pure tradition militaire et horlogère suisse. Elle fait naître des instruments de temps emblématiques aux performances absolues répondant aux besoins des connaisseurs les plus exigeants.


L'union des savoir-faire

En coordonnant les talents complémentaires d’utilisateurs professionnels (pilotes, astronautes, démineurs…), de maîtres horlogers, d’ingénieurs et de designers, Bell & Ross réunit toutes les compétences nécessaires à la conception de collections d’exception, sans concession ni superflu.


Le Fleuron de l'Horlogerie Militaire

La réputation de Bell & Ross s’est construite sur la lisibilité, l’étanchéité, la fonctionnalité et la précision de ses prestigieux garde-temps. Ils témoignent d’un savoir-faire horloger unique en satisfaisant aux exigences militaires les plus strictes. C’est en Suisse, dans les ateliers de la Chaux de Fonds que Bell & Ross perpétue l’art de la haute horlogerie suisse en veillant au respect des traditions ancestrales. Méticuleusement contrôlés à chaque étape de leur création les garde-temps Bell & Ross portent la dénomination “Swiss-Made” symbole d’excellence inégalée à travers le monde.


L'histoire de l'aéronautique militaire au poignet

L’inspiration de Bell & Ross trouve sa source dans l’histoire de l’aviation et le cahier des charges militaire qui l’accompagne. La collection des montres Bell& Ross s’articule autour de 5 types de boîtiers correspondant chacun à une étape-clé de l’histoire de l’aviation : -Les origines : Au début du XXème siècle, l’aviation militaire n’en était qu’à ses balbutiements. Les hommes de cette époque portaient des montres à gousset. (Modèle Référent chez Bell & Ross : PW1 – Pocket Watch 1). -La première guerre mondiale : De la montre de poche à la montre de poignet. Nées du besoin de libérer les mains des pilotes dans le cadre de leurs missions, les montres à gousset deviennent des montres de poignet à partir de la première guerre mondiale. (Modèle Référent chez Bell & Ross : WW1 – Wrist Watch 1). -La deuxième guerre mondiale : l’avènement de la montre moderne. Dans les années 1940, la montre devient un véritable instrument professionnel de navigation. Arrivé à maturité, cet outil gagne en précision en s’enrichissant de mouvements et de fonctionnalités mieux adaptés aux besoins des pilotes. (Modèle Référent chez Bell & Ross : Vintage BR 123). -L’après-guerre : créativité et innovation horlogère. Les années 1960 sont marquées par une forte période de créativité qui réinterprète les codes stylistiques du passé. (Modèle Référent chez Bell & Ross : MARINE BR02). -Aujourd’hui : la montre instrument inspirée des tableaux de bord d’avion. Les années 2000 voient le retour aux fondamentaux, c’est-à-dire à ce qui constitue l’essentiel de la mission d’un garde-temps : sa performance et sa lisibilité. Bell & Ross s’inspire de l’instrumentation aéronautique pour créer la première montre-instrument d’aviation : la BR 01 née en 2005. Devenue une montre icône avec son boitier carré caractéristique, la BR 01 est une montre-objet qui célèbre la fonctionnalité.


3 collections mythiques, 1 cadran unique

Fortes de leurs références historiques et de leur fonctionnalité clairement définie, ces cinq types de boîtiers se répartissent en 3 collections : AVIATION, VINTAGE, MARINE.

 

 

Fondée en 1856 à Granges, en Suisse, la manufacture Eterna, horlogerie de tradition par excellence, a toujours été particulièrement novatrice.

Mondialement célèbre pour la qualité de ses mouvements, Eterna crée en 1906 la fabrique ETA spécialisée dans la fabrication de mouvements, aujourd’hui séparée d’Eterna. En 1914, la marque commercialise la 1ère montre bracelet avec réveil. En 1980, elle diffuse la DELIRIUM, montre à quartz la plus plate du monde (moins d’1 mm d’épaisseur). En 1948 Eterna invente une montre automatique dotée d'un système de roulement à billes.

 

 

 

Eterna a également acquis une notoriété mondiale grâce à l’expédition du Kontiki.


En effet en 1947, le navigateur norvégien Thor Heyerdahl sollicite la manufacture Eterna pour lui fournir une montre suffisamment robuste et étanche pour traverser le Pacifique sur un radeau préhistorique, conformément à son projet scientifique.

Depuis cette date, les montres de sport d’Eterna s’appellent Kontiki. Toujours d'actualité, la collection s’étoffe, d'années en années, de modèles millésimés.

 

 

 

La Manufacture Frédérique Constant offre depuis 20 ans des garde-temps d’exception de grande qualité, contemporains et classiques, à des prix raisonnables.

La marque prône le luxe accessible pour les amateurs et connaisseurs avertis.

En 1994, la Maison conçoit sa première montre « Heart Beat » dont l'objectif est de mettre en avant la nature mécanique de ces montres grâce à une fenêtre aménagée au niveau de la roue du balancier. Afin de continuer à se différencier de ses concurrents, Frédérique Constant décide de se lancer dans des développements techniques autour du Heart Beat, donnant naissance à d'autres montres :

 

 


Heart Beat Jour Date, Heart Beat Rétrograde et depuis 2004 les Heart Beat Manufacture dont les mouvements sont entièrement conçus et réalisés par Frédérique Constant.

La Manufacture voit alors le jour. Depuis lors, Frédérique Constant n’a de cesse d’innover, développant toujours de nouveaux calibres.
Avec son slogan « Live your Passion », la marque se fixe pour objectif d’atteindre celles et ceux qui font de leur passion leur succès.

 

 

 

 

 


DECOUVREZ LES RACINES PROFONDES DE LA MARQUE HAMILTON

L’histoire de Hamilton est un voyage passionnant de 120 ans de Lancaster aux Etats-Unis à Bienne, la capitale mondiale de l’horlogerie en Suisse. Aujourd’hui, le rôle de pionnière joué par Hamilton dans le monde de l’aviation, du cinéma des technologies digitales et électriques sont une source d’inspiration pour ses montres. Les montres Hamilton au design et à la personnalité uniques combinent l’esprit américain et les dernières technologies suisses.

 

HAMILTON ET LE CINEMA

La marque cinématographique

Depuis plus de soixante ans, les montres Hamilton séduisent les plus grands stylistes de cinéma du monde. Leur forme, leurs matériaux et leur design distinctif leur ont valu des rôles dans des productions de styles très différents, allant des films d’action (DIE HARD, OCEAN’S ELEVEN, PREDATORS, IDENTITE SECRETE), aux films de science-fiction (MEN IN BLACK, INDEPENDENCE DAY, 2001:L’ODYSSEE DE L’ESPACE), en passant par les comédies (KILLERS, MAX LA MENACE, VOUS AVEZ UN MESSAGE, BLUE HAWAII) et les drames (UN HOMME D’EXCEPTION, THE GOOD GERMAN).

L’inspiration pour un design de montres moderne

La marque collabore constamment avec des réalisateurs, chefs accessoiristes, costumiers et techniciens afin de façonner des modèles qui conviennent parfaitement aux acteurs et aux scénarios. Dans les années 60, le producteur Stanley Kubrick s’est tourné vers la marque pour créer une montre et une pendule de table pour son nouveau film futuriste 2001: L’ODYSSEE DE L’ESPACE. Pour les films de science fiction Men in Black et Men in Black 2, Hamilton a tout spécialement équipé sa célèbre Ventura d’un cadran lumineux. La Khaki Twilight fut également développée pour les besoins du film JE SUIS UNE LEGENDE. Elle intègre un compte à rebours qui calcule les heures restantes jusqu’au crépuscule.

 

 

Perpétuant sa longue tradition de création de garde-temps au design et à la fonctionnalité hors du commun, Hamilton a ouvert un laboratoire futuriste en ligne, www.hamilton-lab.com, où les fans peuvent découvrir et commander des modèles hautement innovants s’inspirant du cinéma.

Une carrière internationale

En tant que marque cinématographique, Hamilton a élargi sa carrière en figurant non seulement dans les grandes productions hollywoodiennes, mais aussi dans des films européens, chinois et russes. Outre des apparitions dans les films français HELLO GOODBYE, MR 73 ou LES HERBES FOLLES présentés à Cannes, les montres Hamilton figurent également dans la version chinoise de CE QUE VEULENT LES FEMMES et dans la production russe PATIENT LOVE. La tradition est amenée à se perpétuer avec d’autres nombreuses collaborations cinématographiques en cours.

 

HAMILTON ET L’AVIATION


 

 

L’héritage de Hamilton dans le domaine de l’aviation remonte à 1919, lorsque son chronographe aéronautique veillait sur le premier service postal aérien aux Etats-Unis entre Washington et New York. Cette activité prit de plus en plus d’ampleur et, dans les années 30, Hamilton devint la montre officielle des compagnies aériennes TWA, Eastern, United et Northwest. Hamilton fut également choisie pour chronométrer, lors de l’inauguration d’United Air Lines, le premier service aérien d’ouest en est aux Etats-Unis (reliant New York et San Francisco en 15 heures et 20 minutes).

 

Aujourd’hui, la gamme Hamilton comprend différentes montres inspirées de l’aviation. La marque est également le chronométreur officiel de plusieurs événements aériens internationaux et a pour ambassadeur Nicolas Ivanoff, le meilleur pilote acrobatique français.


MeisterSinger trouve son inspiration dans les toutes premières horloges de type mono-aiguilles, cadran solaire et montres mécaniques du 17ème siècle. L’unique aiguille se déplace à un rythme paisible de 5 minutes. Et le temps, tout à coup, semble s’écouler plus lentement. Vous pouvez alors goûter chacun des instants dont toute heure se fait le gardien. En toute quiétude, avec les montres mono-aiguille MeisterSinger.

 



1729

Naissance d’Abraham-Louis Perrelet dans les montagnes neuchâteloises, en Suisse. Passionné par les métiers de l’horlogerie, il se consacre dès l’adolescence à la construction d’un certain nombre d’instruments de précision. La maîtrise de son art, ses compétences et son génie en ont fait une référence à travers le temps.

 

1780

Cette année-là, il met au point le premier podomètre et devient également le premier à confectionner des montres avec échappement, à cylindre, à duplex, à quantième et à équation. Il peaufine encore le finissage, améliore les pignons, les roues, l’échappement et le mécanisme à remontoir.Cette année-là, il met au point le premier podomètre et devient également le premier à confectionner des montres avec échappement, à cylindre, à duplex, à quantième et à équation. Il peaufine encore le finissage, améliore les pignons, les roues, l’échappement et le mécanisme à remontoir.

  

1781

Héritier du génie horloger de son grand-père, Louis-Frédéric Perrelet voit le jour en 1781. Manifestant une prédisposition pour la mécanique et les mathématiques, il est formé par son grand-père avant de s’établir à Paris pour y étudier dans les ateliers de Breguet. Grâce à ses talents, il s’illustre rapidement comme horloger indépendant.

 

1823

Ses intérêts croissants pour l’astronomie, la physique et les sciences, le conduisent à concevoir des horloges dites « savantes ». Une pendule astronomique conçue en 1815 et présentée à l’Exposition universelle de Paris en 1823, le consacre horloger-mécanicien de trois rois de France.

 

1827

A l’occasion de l’Exposition des produits de l’industrie française, il présente un exceptionnel compteur de physique et d’astronomie à rattrapante. Cette pièce, pour laquelle un brevet lui est officiellement décerné en mars 1828, lui vaut la médaille de l’Académie des Sciences en 1830.

 

1834

Preuve honorifique de sa réputation d’envergure européenne, Louis-Frédéric Perrelet, estimé pour son talent et sa persévérance, en plus des multiples médailles d’or qu’il reçoit, est élevé au grade de Chevalier de la Légion d’honneur en 1834.

 


Créée en 1997 par Franck Dubarry à Saint-Tropez, la marque révolutionne très vite le concept de montre de luxe avec Technodiamond : première à associer le plastique et les diamants.



TechnoMarine est une marque jeune, dynamique, festive et colorée. La multitude de couleurs, de bracelets et de covers disponibles permet de personnaliser sa montre en fonction de son humeur, de ses envies ou de sa tenue.

Les montres TechnoMarine ne lésinent pas avec la qualité : dessinées et conçues en Suisse, elles sont toutes étanches 20 ATM et disposent, pour la plupart, de bracelets en silicone ou gel interchangeables sans outils.